• 04 71 48 88 59
  • Contact

    CONTACTEZ-NOUS !X

    ADRESSE123, Avenue du Général-Leclerc 15000 Aurillac
    Tel : 04 71 48 88 59
    Mail : angelvy.serge@orange.fr

    MESSAGE

    Envoi de votre message. Veuillez patienter...

    Merci pour votre message ! Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

    Il y a eut un problème lors de l'envoi du message. Réessayer s'il vous plaît.

    S'il vous plaît, complétez tout les champs avant envoi.

ACTUS

Championnat du Monde Pêche aux leurres vu un Préparateur Mentale.

7 juin 2019

Quelle chance de pouvoir observer et approcher les sportifs des équipes nationales de pêche aux leurres (environ 100 pêcheurs, 19 Nations) ce week-end à Arpajon sur Cère dans notre jolie département du Cantal.
A cette occasion, j’ai trouvé intéressant de découvrir, partager et observer sur le terrain (plutôt en bordure de rivière !) des sportifs de hauts niveaux dans une activité qui m’était inconnue. Mes objectifs sur ces deux jours étaient de mieux connaitre la pêche de compétition, ses subtilités et surtout trouver dans quel domaine d’action la Préparation Mentale pouvait y trouver sa place.

Avant d’aborder le coté spécifique de la Préparation Mentale, je me suis livré à une petite enquête auprès des concurrents en leur posant une question qui me paraissait importante et me permettrait une prospection générale de cette activité qui à la base peut paraissait plus orientée vers le loisir. Ma question a été donc la suivante :

« J’aimerai avoir votre avis sur les critères qui différencient le pécheur moyen du bon Pêcheur? ».

Après avoir fait une synthèse des propos recueillis il semblerait que « pour être bon » les clefs de la réussite seraient :
– un grand respect pour ses partenaires de jeu (les poissons).
– La discrétion
– L’observation
– L’analyse de la situation/stratégie et choix technico/tactique le jour de compétition.
– La polyvalence pour ne pas s’enfermer dans une technique précise, capable d’adaptation aux conditions météo, au milieu aquatique.
– une bonne connaissance de la gent piscicole…

Nous pouvons voir qu’il y a déjà ici, beaucoup de secteurs à maîtriser. Quand on arrive à réunir tous cela, je pense en effet que l’on est déjà bon!

Venons en maintenant à l’approche Mentale de la pratique pêche en compétition de haut niveau.

Pour faire simple, mon point de départ sera basé sur trois propos recueillis auprès de certains compétiteurs lors de nos conversations.

« Pour finir disons un grand self contrôle car quand tu accroches 10 fois une branche ou le fond tu vas te retrouver stressé et foiré de plus en plus tes lancers, tes animations, tirer comme un c.. sur la lignes ou le lancers jusqu’à tout péter ».

« Il m’est déjà arrivé de m’énerver sur des décisions des juges, le comportement d’autres concurrents ou spectateurs »

« Après la différence au final se fait souvent sur des détails, sur le mental et la concentration du pécheur, et bien sur l’expérience ».

A travers ces trois témoignages, on voit qu’une préparation mentale s’avère importante car des problématiques émotionnelles sont nombreuses et nous savons que « la gagne » dans le sport de haut niveau se joue très souvent sur des détails qu’il faut absolument maîtriser pour tirer son épingle jeu et terminer à la premières place.

J’aime « cette juste réflexion » de ce pêcheur qui nous dit : « la différence au final se fait souvent sur des détails, sur le mental ».

Nous voyons à travers de ces témoignages qu’une fois de plus Préparation Mentale et performance de haut niveau sont indissociables.
Les outils que le préparateur mental mettra en œuvre pour accompagner ces compétiteurs seront bien sur spécifiques et personnalisé à chacun d’eux. Ces derniers seront spécifiés après un entretien d’explicitation pour être pleinement efficace. A titre d’exemples on peu cités :

– Les fixations d’objectifs.
– La mise en place de routines.
– L’imagerie mentale.
– Les dialogues internes positifs.
– Le travail sur la respiration et la relaxation (Méditation pleine conscience, Sophrologie)…

L’entrainement de cette préparation mentale apportera des solutions à des problèmes fréquemment rencontrés dans cette discipline comme :

– Le stress, peur, angoisse.
– Le manque de confiance en soi.
– Des problèmes de concentration.
– Des croyances négatives…

Pour conclure, en fonction des observations, des témoignages et des enseignements je me permettrais modestement de répondre aussi à la question que j’ai posé aux participants de ces mondiaux de pêche :
Quels sont les critères qui différencient le pécheur moyen du bon Pêcheur?

Le bon pêcheur sera pour moi est celui qui, arrivant sur un site qu’il ne connait pas, aura l’esprit d’analyse, le sens de l’eau, savoir ou et comment pêcher, et qui, à la fin de la journée, aura pris du poisson, en maîtrisant un maximum de paramètres technique, tactique et mental.
Si en plus, il est respectueux de la nature, des poissons, s’il garde en lui cette notion essentielle de prendre du PLAISIR alors c’est pour moi, un grand pêcheur….

www.serge-angelvy-preparationmentale.com © Tous droits réservés 2018